Dr Emmanuelle Ebel-Jost
Consultante et formatrice

Adoc-metis-bandeaux-page-entreprise

Parcours06 Manu-011 copy

Dr Emmanuelle Ebel-Jost est directrice associée d’Adoc Mètis, où elle assure des fonctions de consultante et de formatrice. Elle a travaillé pendant 5 années comme enseignante-chercheure en arts du spectacle à l’Université de Strasbourg. Passionnée par les arts de la marionnette, elle a travaillé, dans le cadre de sa recherche puis en tant que chargée de mission, avec le TJP – Centre dramatique national de Strasbourg. À ce titre, elle a notamment collaboré à un projet de numérisation du patrimoine culturel pour le projet de Portail des Arts de la Marionnette.

Présidente de la Confédération Jeunes Chercheurs de 2009 à 2010 puis membre active, elle a notamment participé aux groupes de travail concernant un rapport pour le CDHSS (Comité pour le développement des humanités et sciences sociales) ou encore sur l’accueil administratif des jeunes chercheurs étrangers. Dans le cadre de ses fonctions elle a travaillé avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, la CPU ou encore le comité de suivi de la loi LRU.

De plus, elle est experte pour l’AERES dans la section des formations et diplômes.

View Emmanuelle Ebel-Jost's profile on LinkedIn

Déclaration d’intention

« Il n’y a pas d’enseignement et de recherche solitaire »

J’ai appris de et par l’enseignement et la recherche que l’on déploie le meilleur de ses compétences quand on travaille à atteindre un objectif précis dans un environnement propice et stimulant. Mes travaux sur la marionnette contemporaine et ses esthétiques m’ont appris notamment :

  • que l’on doit toujours rester curieux et attentifs aux outils qui s’offrent à nous,
  • que le plus efficace est souvent le plus simple,
  • que la recherche (artistique ou scientifique) ne se fait pas dans une tour d’ivoire,
  • que l’on ne transmet rien sans faire adhérer le public au projet et aux méthodologies,
  • qu’un vrai retour critique est toujours le fruit d’un regard passionné,
  • que la mécanique humaine est un subtil équilibre de robustesse et de fragilité qui peut être facilement attisé ou détruit,
  • qu’un pas de recul par rapport à son médium de travail ouvre de nouveaux champs des possibles.

J’ai co-fondé Adoc Mètis parce que je suis convaincue qu’en explorant de nouveaux territoires au sein de l’enseignement supérieur et de la recherche on peut dessiner de belles perspectives pour la société qui se construit aujourd’hui.

Expertise

  • Conseil en stratégie opérationnelle
  • Gestion des talents
  • Évaluation et processus qualité appliqués à la recherche
  • Pédagogies innovantes et perspectives de l’OpenAccess

Compétences clefs

  • Veille scientifique,
  • Connaissance et compréhension de l’écosystème académique,
  • Transmission de compétences,
  • Élaboration de méthodologies collaboratives,
  • Articulation productive de différents horizons disciplinaires.